Une blouse cactus

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Aujourd’hui, je viens par ici pour parler de ma petite blouse Hoya, réalisée récemment.

L’article de Deer and Doe présentant ce modèle m’a donné envie de la faire et notamment le tableau d’inspiration, qui présentait des versions de cache-cœurs vraiment très jolis^^.

J’ai choisi une viscose d’une ancienne collection de Mondial tissus. A la base, ce tissu était destiné à être la doublure d’une veste. Mais cette dernière n’a jamais vu le jour et puis tout compte fait, je ne suis pas sûre que ce genre de tissu soit adapté pour être utilisé en doublure. Il me semblait bien mieux rentabilisé en top. D’autant plus que j’arrivais plutôt bien à le visualiser en blouse Hoya.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Par contre, j’avoue avoir hésité avant de me lancer dans ce projet. Cette blouse est doublée sur le devant : le tissu et la doublure sont assemblés au dos comme s’ils ne formaient qu’une seule pièce et surtout la couture du bas les relie. Cette particularité m’a rappelé ma blouse jaune. Trouvant le devant trop transparent, j’avais doublé ma viscose avec un voile de coton. Après quelques lavages, mes deux tissus n’avaient plus exactement la même longueur, et un excédent de tissu est apparu sur le bas. Mon haut reste portable, mais suite à cette expérience, je suis méfiante sur ce type de doublure. Pour éviter au maximum que mes tissus réagissent différemment au lavage, j’ai préféré doubler ma blouse avec une viscose blanche. J’ai également cherché un moyen pour ne pas assembler mes tissus sur le bas, mais étant donné le montage de la blouse, cela m’a semblé vraiment compliqué.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Lors du montage, j’ai porté une attention particulière aux revers du devant. Mon tissu étant très fin et fluide, j’avais peur qu’ils ne tiennent pas dans le temps. J’ai donc préféré les renforcer avec un entoilage très fin.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Par ailleurs, pour que la doublure reste bien en place, j’ai piqué le long du plis du revers.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’assemblage des 2 pans du devant est plutôt simple, mais il est important de bien suivre les indications, pour ne pas se tromper de repères (il faut bien aligner les deux repères au niveau du décolleté, chose que j’ai mis un peu de temps à comprendre…).

De plus, j’ai tracé une ligne entre le repère du haut et celui du bas, afin de coudre droit (on ne la distingue pas trop sur la photo ci-dessous, mais si si il y a une belle ligne rose  au milieu 😀 ).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Niveau modification, j’ai préféré rallonger les pièces du devant et dos de 3 cm, car je les trouvais un peu trop courtes sur moi. Souhaitant avoir de jolis revers aux niveaux des manches, je les ai également rallongées de 3 cm. Le modèle proposait de coudre directement le bouton sur la patte de manche et la manche. Pour faciliter le repassage, j’ai préféré réaliser des boutonnières .

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mais la plus grosse modification se situe au niveau de l’encolure. J’avais envie que mon revers blanc se continue dans le dos. J’ai donc ajouté un col de la même largeur que les revers.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Sur l’extérieur, le résultat me convient. Par contre, l’intérieur n’est pas terrible. A cause des surépaisseurs générées par le col, je n’ai pas pu rabattre mes coutures vers le dos et donc cacher les bords sous le biais de l’encolure, comme préconisé. Du coup, je les ai laissées ouvertes. Cela aurait pu faire l’affaire, si mon surjet avait été bien droit. Mais ce n’est pas la cas : j’ai eu du mal à passer les surépaisseurs sans glisser. Bref, je crois que je ne retenterai pas ce petit col.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Par ailleurs, lors du premier essayage, le rendu non ajusté ne m’a pas séduit (ça, c’était prévisible, mais je voulais tester 🙂 ). J’ai donc préféré la réduire de 1,5cm de chaque côté au niveau de la taille.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Dernier point : le patron est proposé avec une parementure sur le bas. C’est la première fois que je vois un modèle conçu ainsi. Par contre, sur cette blouse, j’ai choisi de réaliser un ourlet simple, car avec déjà 4 épaisseurs de tissus sur une partie du devant, je trouvais qu’une cinquième serait de trop.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le rendu final me convient, elle est agréable à porter au quotidien. Le décolleté est un peu trop prononcé à mon goût, mais je mets quasi tout le temps des débardeurs donc aucun problème de ce côté là. Par contre, si je devais la refaire, je modifierai quelques petites choses. Tout d’abord, je supprimerai la doublure, qui je trouve, à tendance à alourdir le devant et rechercherai un moyen pour faire le revers autrement. Par ailleurs, quitte à mettre un débardeur, je pense que je n’assemblerai pas les deux pans ensemble. Dans l’idée, j’aimerai avoir un haut très léger avec une forme cache-cœur un peu plus prononcée. Bref, ça sent le hacking… Affaire à suivre !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Enregistrer

Publicités

5 réflexions au sujet de « Une blouse cactus »

  1. Elle est tellement jolie cette Hoya 😍😍 (et si tu vas sur insta, mademoiselleBli explique comment elle a modifié les devants pour ne garder qu’une parementure en lieu et place de la doublure complète)
    Belle journée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s